Aménagement d'un site archéologique

Chassenon, France

Programme : Couverture des thermes, aire d'accueil, aménagement paysager et parcours scénographique
Surfaces : 12 000 m² couverture
Coût : N.C.
Calendrier : Marché de définition 2005
MO : Conseil général de la Charente
Avec : In Situ (paysagiste), Raymond Sarti (scénographe)
Le territoire du futur parc archéologique de Chassenon est constitué de parcelles qui épousent en douceur les vallonnements et les rondeurs des reliefs amples et généreux. L'aménagement du parc se fond sobrement dans ce paysage de bocage et donne à  voir les traces qu'il recèle sous le manteau des cultures et des pâtures. Plutôt que d'"aménager", il s'agit de "ménager" ce territoire dont le sous-sol recèle des vestiges riches et encore inconnus. La couverture des thermes a été conçue comme un immense parapluie qui protège les fouilles. Sa conception permet de limiter au maximum les incidences sur le travail de fouilles et sur l'architecture des vestiges découverts. Six branches partent de chaque poteau en bois (tronc) pour porter les poutres métalliques support de la structure secondaire et des panneaux de couverture, opaques ou transparents. Le pavillon d'accueil forme une limite naturelle entre deux zones: l'une accessible librement et l'autre dont les accès sont contrôlés. Ce bâtiment très linéaire regroupe les espaces d'accueil et de muséographie, les services, ainsi que l'atelier pédagogique en formant un filtre, semi transparent qui domine le site et permet d'embrasser d'un seul coup d'œil, avant même d'y pénétrer, la composition générale du parc et des vestiges.