Jardin botanique de Bordeaux

Bordeaux (33), France

Programme : Aménagement d'un jardin botanique, construction de serres et du musée
Surfaces : 2 900 m² SHON
Coût : 3 M€
Calendrier : Concours 1999, études 2000, chantier 2001-2006, livraison 2007
MO : Ville de Bordeaux
Avec : Catherine Mosbach (paysagiste)
Elaboré avec le concours de paysagistes, le jardin se compose de serres, de « boîtes» et de « cailloux». Les premiers éléments sont conçus comme des « blocs de verre» qui constituent la façade principale, vitrine de l'établissement. D'une volumétrie très simple, ils dominent l'ensemble du projet à  une hauteur de 8,40 mètres et soulignent ainsi les spécificités (échelle, volume, ...) des végétaux selon les trois climats qu'ils abritent. Leur ossature faite de troncs d'arbre offre une grande modularité, leur permettant de s'adapter à  d'éventuelles exigences programmatiques. La façade Nord de cette cité des plantes, en retrait de la voirie, est très découpée et souligne l'image forte des serres.
Les autres composants présentent des volumes plus souples, assemblage flexible des « boîtes et cailloux». Ils se développent sur un mode plus organique, plus « naturel», se connectant les uns aux autres selon les nécessités fonctionnelles. Les "boites", réalisées en charpente et bardage bois, offrent des volumes très simples, facilitant ainsi le travail de conception du parcours muséographique. A contrario, les "cailloux" réalisés en béton projeté sur résille métallique sont destinés à  abriter des éléments de programme indépendants. Leur architecture signifie au visiteur dès l'abord du bâtiment, que l'espace qu'ils vont visiter est particulier et dévolu à  la nature. Entre les serres et les bâtiments, des patios contribuent à  la souplesse de l'agencement des volumes et à  l'enchaînement des perspectives.