Jardin zoologique, Parc de la Tête d'Or

Lyon (69), France

Programme : Abris pour animaux
Surfaces : N.C.
Coût : 3,2 M€
Calendrier : concours 2002
MO : Ville de Lyon
Avec : In Situ Paysagistes
La plaine africaine doit accueillir les espaces d'évolution ainsi que les abris de différents animaux : girafes, autruches, servals, zèbres et antilopes. L'architecture des abris dissocie clairement la fonction d' enclos de celle de couverture. La toiture, plissée, semble flotter au-dessus de l'enclos de géométrie rectangulaire très simple. L'absence de points porteurs intérieurs rend tous types de cloisonnements possible, offrant ainsi une grande flexibilité. La toiture plissée renvoie à  la silhouette en plateau des "acacias tortilis" des Savanes d' Afrique et à  la canopée végétale du parc. Sur les façades accessibles aux visiteurs sont intégrées de très grandes baies en verre isolant équipées d' un film réfléchissant, permettant aux promeneurs de voir sans être vus. Les deux bâtiments forment un ensemble cadrant le paysage et s' inscrivant dans le "fond de scène" végétal de la plaine africaine. Les larges débords de toiture abritent les observateurs et également les animaux par l' effet d' auvent qu' ils créent. Ils permettent également de maîtriser les apports solaires en été par leur effet brise-soleil.